Chroniques du conseil du 9 avril 2015

Publié le 12 Avril 2015

Gros conseil qui nous a tenu éveillés jusqu’à minuit.

Mais avant de vous narrer cette soirée, je m’appesantis un peu sur les conditions de travail des conseillers de l’opposition. Les commissions préparatoires au conseil se réunissent dans la semaine qui le précède. Cette fois-ci, nous avons reçu les documents le lundi soir pour des commissions se tenant le jeudi. Trois jours donc pour lire, comprendre, analyser un budget de 37 millions d’euros, mais aussi le plan d’aménagement et de développement durable (160 pages de diagnostic récupérées 6 jours avant le conseil). Je crois que nous tenons le record des mauvaises conditions.

Le conseil débute avec la proposition du maire de dénommer la cour d’honneur de la mairie en « parvis de la Résistance et de la Déportation ». J’interviens à nouveau pour demander que soit reconnue la mémoire d’Yvonne Hagnauer, Sévrienne, Juste parmi les Nations.

Nous enchaînons avec le budget primitif 2015 qui consacre la poursuite des politiques menées par l’ancienne équipe municipale (baisse plus ou moins réelle du fonctionnement, désinvestissement).

Le plan d’aménagement et de développement durable donne lieu à un débat intéressant et démontrant que décidément la méthode de travail utilisée ressemble à un grand n’importe quoi et que, de plus, je ne partage pas les orientations floues d’une équipe municipale qui semble vraiment patauger.

Nous adhérons à l’association pour le développement de la télédistribution parrainée par Charles Pasqua, André Santini, Patrick Devedjian. Avec de tels fondateurs, j’ai une méfiance de base.

Le jury unanime attribue la perle du conseil ex aequo à :

Notre collègue de l’UMP de l’opposition (car vous avez compris depuis le temps qu’il y a l’UMP majorité et l’UMP opposition) pour avoir déclaré que donner le nom « Résistance et Déportation » à un lieu où se déroulent des mariages c’est bien triste et que cela pourrait choquer notre ville jumelle Wolfenbüttel.

Grégoire de la Roncière qui s’est sans doute inutilement emporté lors de sa réponse à l’opposition en déclarant que les arguments utilisés étaient « à la noix ». Restons polis !

Rédigé par Catherine Candelier

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

leo 20/04/2015 17:52

bande de nazes !!!!! bandes de nazes !!!!