Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon blog à moi que j'ai
  • Mon blog à moi que j'ai
  • : J'ai 46 ans, je suis Conseillère municipale de Sèvres (92)et fut conseillère régionale d'Ile-de-France (2004-2010). Je suis membre d'Europe Ecologie Les Verts.
  • Contact

Sites que j'aime

Recherche

Vidéos à voir !

5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 17:08

conseil municipal du 2 juillet 2014

 

Comme vous l’avez indiqué, le Plan local de l’urbanisme de Sèvres date d’il y a 7 ans et depuis un certain nombre de modifications législatives sont entrées en vigueur, un certain nombre de documents d’urbanisme ont été adoptés qui entraînent une mise en compatibilité du PLU.


L’une des nouvelles dispositions du code de l’urbanisme, issue de la loi ALUR, est la suppression du Coefficient d’Occupation des Sols. C’est une bonne chose, car à Sèvres certains secteurs étaient couverts par un COS particulièrement faible, COS qui empêchait jusqu’à présent une exploitation optimale des terrains concernés.


Au-delà de la simple mise en conformité au droit, il s’agit de mettre à niveau le PLU sur plusieurs aspects. En 2007, les écologistes s’étaient prononcés contre le PLU en vigueur, notamment parce qu’il ne comportait que peu de mesures de protection de l’environnement (je pense notamment à la RD7), mais aussi parce que ce PLU nous semblait en contradiction avec les objectifs du PLH. D’ailleurs lorsque nous avons fait le bilan au bout de trois ans, chacun a pu constater que l’objectif de production de 40 logements par an était bien loin d’être atteint. Je rappelle aussi que ces dernières années, le nombre de logements sociaux a diminué dans notre commune, alors que plus de 550 ménages sévriens ont déposé un dossier de demande de logement. Le PLH de GPSO récemment adopté fixe un objectif de production de 59 logements par an, cet objectif me semble encore en deçà des besoins si nous souhaitons que Sèvres ne perde pas d’habitants. Cette révision du PLU nous offre  l’occasion de réfléchir à une adaptation de nos règles d’urbanisme afin de permettre une densification intelligente.


Bien entendu, dans mon esprit, la densification ne fait pas opposition à architecture agréable et insertion dans un environnement préservé. Pas plus à Sèvres que sur l’île Seguin nous ne souhaitons voir des tours détruire notre cadre de vie !

De plus, il conviendra d’être attentif à ce que la révision favorise la rénovation de notre centre-ville, abandonné à lui-même depuis si longtemps.

Vous nous annoncez également une modification simplifiée du PLU lancée parallèlement à sa révision. Je pense qu’il ne serait pas inutile pour cette modification comme pour la révision que les conseillers municipaux disposent d’une note technique leur indiquant quels points précis du règlement du PLU doivent être modifiés. Je suggère également que les commissions d’urbanisme dédiées au PLU soient ouvertes à l’ensemble des conseillers qui le souhaitent.

 

Réponse du conseiller en charge de l'urbanisme : le PLH prévoit en effet 59 logements supplémertaires par an et les projets recensés sont déjà au-delà de ce chiffre...

Nous verrons bien ce qu'il en est lors des bilans !

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Candelier - dans Sèvres
commenter cet article

commentaires